samedi 6 février 2010

Mania

 
 ["Maman, j'ai ramené 2-3 potes à la maison, ça vous dérange pas trop ?"]

Après l'épisode I où l'on apprenait que Mémé, bientôt 84 ans, avait pécho son ex-meilleur ami.
Après l'épisode II où ma reum débarquait sur Facebook (et sur mon profil caché, hein, on fait les choses bien dans la famille)
Voici l'épisode III : l'épisode où ma mère m'appelle avec Lisztomania en fond et à fond.

Petit rappel : dans ma famille, c'est une coutume, on a beaucoup de faiblesses concernant nos goûts musicaux, et si on peut trouver les Troggs, les BeachBoys, tous les Beatles et les Byrds chez le daron, il faut fouiller entre tous les disques d'Era et de chants grégoriens pseudo new age. 
Chez la mère ce sont les disques de Barbara, de Dutronc ou encore de Queen qu'il faut déterrer sous des piles de Johnny Halliday, Isabelle Boulay, ou Vincent Delerm. 

Or, il y a une semaine, le père est rentré à la maison avec un cadeau pour la mère (déjà : ! ! ! !), et le fameux cadeau était un disque... 

Ni le dernier Sardou, ni le prochain Lama... il s'agissait de Wolfgang Amadeus Phoenix, dernier album d'un petit groupe pas très très connu, surtout outratlantique : 



Apprenant ça au téléphone je déclare à peu près "Hein ?!", ce à quoi on me répond : "il avait vu un article qui en parlait, alors moi je lui ai dit que c'était un groupe que t'aimais bien et puis que tu co..." "oui oui euh, et tu penses sérieusement l'écouter ?" "bah ils ont eu une récompense américaine quand même."

Ah bah certes, une récompense américaine ça change la donne entre "ma fille écoute de la musique de punk dégénérés" et "j'écoute la même musique que ma fille parce qu'elle devient top trendy".

Aujourd'hui, rebondissement dans l'affaire "bientôt ma mère postera sur Perezhilton", ma mère m'appelle, Phœnix tonitruant derrière elle, si bien que je me demande si elle n'est pas entrain de folâtrer quelque part dans une salle de concert du Mexique. 

"_T'as vu ce que j'écoute
_Vu non. Entendu oui. Mais tu m'auras pas c'est la première chanson de l'album
_ Tu sais ce que j'ai fait aujourd'hui ?
_ Monté un fanclub ? Envoyé ton soutif par la poste ? Non... je vois pas
_ Je suis allée chez C*ltura et j'ai demandé au vendeur où il classait ça, et il m'emmène, et là je vois qu'ils sont pas mis devant, alors je lui dis, et tu sais quoi ? Et bah il savait même pas qu'ils étaient connus. Qu'ils avaient eu le Grammy.
_ Et c'est à ce moment là que tu l'as enchaîné ? Uppercut, balayette et énucléation ?
_ Bah oui hein je l'ai engueulé, et il avait même pas d'autre cd ! Y'en a d'autres cd ? 
_ 3 et un live.
_ Bon bah je vais leur dire qu'il faut en commander hein. C'est pas possible ça."

Prochaine étape, je le sens, ma mère qui me demande de m'accompagner à Marseille pour le concert du 20 mars, jetant ses sous-vêtements sur scène.

Someone help me.





1 commentaire:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer

Veuillez écrire un truc après le bip visuel : BIP